jeudi 11 janvier 2018

Chaussons bicolores pour bébé prématuré de 34 semaines

Bonjour les tricopines,

Voici un petit chausson bicolore pour bébé prématuré de 34 semaines. Il est très rapide et facile à réaliser (accessible aux tricopines débutantes)




Monter 37 mailles avec des aiguilles n°3

Tricoter 14 rangs au point mousse (toutes les mailles se tricotent à l'endroit)

Au 17ème rang tricoter 22 mailles à l'endroit et tourner votre travail
*Au 18ème rang tricoter 6 mailles envers, 2 mailles ensemble, tourner votre travail
Au 19 ème rang tricoter 6 mailles endroit, 2 mailles ensemble, tourner votre travail*
Répéter toujours ** ces deux rangs jusqu'à avoir 10 mailles, 7 mailles centrales, 10 mailles (vous devez terminer sur un rang endroit) vous ne tourner pas l'ouvrage mais vous finissez de tricoter les mailles jusqu'au bout du rang. Vous avez donc 27 mailles.

Tricoter le rang suivant tout à l'endroit (toutes les mailles se tricotent à l'endroit)

Faire un rang trou-trou 1 maille endroit *2 mailles ensemble, 1 jeté, 1 maille endroit* 2 mailles endroit. Répéter ** 

Tricoter le rang suivant tout à l'envers (toutes les mailles se tricotent à l'envers)

Tricoter 2 rangs au point mousse (toutes les mailles se tricotent à l'endroit)

Tricoter 16 rangs en côte mousse 1 x 1
Les rangs impairs : toutes les mailles se tricotent à l'endroit
Les rangs pairs : 1 maille endroit, 1 maille envers 

Rabattre les mailles avec la méthode "rabattre les mailles de façon extensible" pour que le haut du chausson ne soit pas trop serré.

Couper le fil en laissant suffisamment de longueur pour la couture.

Coudre le chausson.

Faire une chaînette au crochet ou passer un ruban dans le rang de trou-trou en prenant soin de faire un point à l'intérieur du chausson pour le fixer.

Faire un second chausson 

Vidéo pour vous montrer comment rabattre les mailles de façon extensible


Bon tricot !

Tous droits réservés. Les écritures, vidéos et les photos sont la propriété de "Les petites mailles de Marie"


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire